CANADA: ΠΤΩΣΗ ΤΗΣ ΨΕΥΔΟΥΣ ΕΝΤΥΠΩΣΗΣ ΓΙΑ ΚΑΚΟΠΟΙΗΣΗ

Παρασκευή, 14 Οκτωβρίου 2011

Στρογγυλή Τράπεζα-Διάλεξη για το Σύνδρομο Γονικής Αλλοτρίωσης-Αποξένωσης PAS

Conférence-débat sur le thème de

L’ALIENATION PARENTALE
Lundi 17 octobre 2011 à Dijon (Cote d’or)
Salle Chambelland – 8, rue Olympes de Gouges
Programme :
14h00 : Accueil des participants
14h30 : Monsieur Hubert Van GIJSEGHEM, psychologue, expert psycholégal,
professeur à l’Université de Montréal : « Le psychologue face à la manipulation
parentale dans les situations de divorce et de séparation :
- Qu’est-ce que l’aliénation parentale ?
- Où en sommes-nous dans la recherche ?
- Les polémiques et les avis divergents ? »

15h30 : Monsieur Marc JUSTON, magistrat, Président du Tribunal de Grande
Instance de Tarascon, membre du GEMME, Groupement Européen des Magistrats
pour la Médiation :
« Le magistrat face aux conflits familiaux ; comment les repérer et les gérer ? »
16h15 : Pause avec animation musicale
16h30 : Débat avec la salle
18h00 : Fin de la conférence.
Frais d’inscription : 15 € (quinze euros) libellé à l’ordre du PARTI des ENFANTS
du MONDE pour participer aux frais et pour l’envoi des actes de cette conférence.
Association type loi 1901
Déclarée le 20 août 1999
Préfecture de la Côte d’or (Dijon)
JO du 11 septembre 1999
But : Faire connaître et veiller à l’application de la
Convention Internationale des Droits de l’Enfant
(CIDE).
Cette convention a été adoptée par l’ONU le 20
novembre 1989 et ratifiée par le Parlement français le
2 juillet 1990 (JO du 5 juillet 1990). A ce jour, tous les
pays du monde sauf les USA et la Somalie l’ont
ratifiée.
Adresse : 22, rue Blondel - 21 000 DIJON
Nota : Les questions posées seront écrites. Celles qui n’auront pu être traitées par les
conférenciers, feront l’objet de réponses qui figureront dans les actes de cette conférence,
lesquels actes seront envoyés à tous les participants régulièrement inscrits.
NOTE DE Ph. Troncin:
Bonjour à toutes et à tous,

Video à regarder avant la conference sur le Syndrome d' alienation parentale de lundi 17 oct à Dijon (programme et inscription en PJ) :
http://www.achartres.com/fr/ile-de-france/175-societe/1438-lalienation-parentale-des-enfants-le-point-de-vue-de-la-presidente-du-syndicat-de-la-magistrature.html
LA POSITION DE LA PRESIDENTE DU SYNDICAT DE LA MAGISTRATURE SUR LE SAP :
En substance dit elle : "certes le SAP existe mais c' est marginal...
Qu' en sait elle, elle a t elle etudié le SAP ? Voit elle les degats dans nos familles, parmi mes élèves,
les jeunes destructurés, les 90% de prisonniers issus de la monoparentalité artificielle ?
Elle dit elle meme que ce terme SAP n' est pas celui du "langage judiciaire"
ce qui est un aveu que les jugements 'familiaux " sont inaptes à prendre
pas en compte la réalité que vivent enfants et parents, et qu'ils devraient simplement
arrêter leur folie meurtriere de nous "JUGER" et separer les enfans d'un parent !!
A quel titre ces gens là nous JUGENT ils et decidentils du "bien "de mes enfants !
Pour ma part j'en connais de nombreux, avec qui j'ai étuidié, parlé, depuis + de 40 ans,
et je les emmerde royalement (sorry du terme....) : je ne leur reconnais AUCUN DROIT !!
ce sont des voyous, des criminels sociétaux, qui doivent être inculpés et jugés
car leurs actres correspondent à la definition du GENOCIDE :
"transfert forcé d'enfants d'un groupe à un autre groupe"( ici hommes aux femmes,
et bientot apres les elections 2012 des parents naturels -dits "les geniteurs"
aux gays-lesbiennes-transexuels (ça va etre chouette avec papa maquillé, en bas resille, haut talons
semelles compensés et décolleté plongeant qui m'amène au parc d'enfants et à l'école !!)
Qui juge les magistrats qd ils divorcent. Je veux voir les ordonnnces !
Ces gens la sont des fonctionnaires comme moi !
Pour qui ils se prennent sans leurs "Palais"
Comme les profs, faisosn les descendre de mleur estrade :
Charite bien ordonne commence par soi même"
Ah non, c est un diktat chrétien sans doute...
Pour ne pas paraitre trop ignarde,cette "magistrate" affirme
que de + en + souvent (en 2011) , quand les JAF, hesitent entre 2 parents,
ils donnent la garde à celui qu' ils estiment le plus apte à laisser l enfants voir l autre parent" .
Dans son archaisme intellectuel et culturel, elle avoue qu 'il faut choisir un parent !!
Et si elle, elle divorce, sera elle d' accord que l' on choisisse son mari ??
La bonne blague !!
Et quid de la Residence alternéee votée le 4 mars 2004 !
Elle semble ignorer qu' elle existe !! (La RA existait en France ds le Code civil
jusqu' en 1983 avt que ne l' interdise un arret de la Cour
de Cass (c' est à dire que ce sont les juges eux memes qui l' ont supprimée !! Tiens donc..
la bonne blagque la aussi..
Voici un éclairage : en1981, Miterand avait donne la Justice aux cocos dans le cadre du programme commun,
pour eviter leur exigence de diriger le Ministere de l' Interieur ou de la Defense
(cf. Risque de putsh). Ainsi fut crée le SM par ces pseudo revolutionnaires manqués
dont cette femme est la boss et vous verrez ainsi l humanisme et l'idée de la justice
d'une haute responsable de la Magistrature !!
Le programme marxiste (pauvre Marx ..) d' élimination des "profiteurs"( peres, maris, ,
proprietaires ,créanciers, police, patrons......cf leur motion)
font que 88 % des enfants sont encore prives d'un parent chaque année (pere où mère c est aussi injuste)
( mais bon controle social à la clef).
Ceci est illustre dans un livre 'Main basse sur la Justice"
écrit par le magistrat Georges Fenech (president de la MILIVUDE et ex de l'Union Prof des Magistrats)
-qui lui non plus n' a que faire des droits parentaux-,
mais où il explique que les candidates les plus nulles des concours de magistrats sont nommées JAf
car leur incompétence porte moins à conséquence dans ce domaine que ds les autres branches du Droit (sic).
Je restais circonspect mais ceci m' a ete confirme par une autre representante
locale du SM (juge enfants) ; en substance :
"une fois nommées JAF, elles n' ont + aucune formation , ni réunion ou regroupement professionnel, isolées, sans avoir à rendre de compte, intouchables quoi qu' elles fassent,
elles baignent leur vie professionnelle entière dans leurs acquis d'origine et leur ideologie"
(profession de foi du SM sur la nécessaire partialité des magistrats).
Or cette magistrate du SM interviewée ds la video essaie de se démarquer de cette ideologie
en se montrant "progressiste" : elle nous ressort avec presque un demi siècle de retard
le principe meme de la "joint custody" inscrit dans la loi californienne dans les années 1980 !!
(dont un rédacteur est l' avocat Ian Stok, dite loi de " l'avantage au parent le plus conciliant" )
abolie puis depuis d'aileurs sous l' influence des feministes qui s 'en vantent sur leur site où elles attaquent
le SAP (www.sisyphe.org).
Cette magistrate vient donc de réinventer le monde !! Elle se fout de nous !!
Elle a signe la Charte du SM "Le but de la justice n est pas de rechercher la Vérite, ni de cultiver la Science juridique, le magistrat doit etre partial, il doit prendre le parti de...etc etc......)
Mon commentaire :
La magistrature recule (un peu) , comme Kadahfi en Lybie.
Cette JAF est inculte : elle parle de "garde" alors que ce terme est supprimé du Code Civil depuis 1987 !!
Depuis on parle de residence principale. (concept crée par un lobby de deputés droite gauche -RPR PS-
pour contrecarrer la mise en oeuvre de "l'autorité parentale conjointe" votée simultanement et dont le corrolaire devait etre "la residence conjointe". ce faisant , il a fallu attendre nos actions qui l ont permis en 2002, tout en ayant un problème similaire, les juges donnant le RA que si les parents sont daccord ! C' est à dire
que si la mère s y oppose, l' enfant ne vivra pas ou plus en RA.(C'est la raison du suicide de
notre ami Stephane Lafargue).
La bonne blague, encore une fois : le taux d' enfant chez la mere est resté inchangé CQFD.
Cette juge considere bien nos enfants comme des bêtes : mais nous, parents on ne "garde " pas nos enfants, on les aime, on en prend soin; on les elève, on les eduque, ce ne sont des animaux ou des prisonniers que l' on"garde"comme dans une cage avec des papas qui ont un "droit de visite" !!!
Quel crime avons nous commis pour etre "condamnés " (terme utilise dans leurs "jugements").
Qui sont les vrais criminels ??? Et qui detruisent nos familles et les vies de nos enfants, de nos ex conjointes, et les notres ??
A votre sagacité,
Ma sympathie militante,
Ph. Troncin, APAM Montpellier.

Δεν υπάρχουν σχόλια: